L'Huile de Figue de Barbarie, ne vous fiez pas à ses piquants !

Dans: Rituels Beauté Sur: Commentaire: 0

Découvrez le rituel de beauté d'Edith, adepte des soins à base d'Huile de Figue de Barbarie : " Freiner l’apparition des rides ? Mais oui, c’est possible! En prenant quelques bonnes habitudes "



« Freiner l’apparition des rides ? Mais oui, c’est possible! En prenant quelques bonnes habitudes !

 

Prendre soin de sa peau est une démarche élémentaire à tout âge, elle devient incontournable avec le temps qui passe. Il ne s’agit pas de faire disparaître ses rides mais de conserver une peau ferme et tonique.

Autant commencer le plus tôt possible !

 

  • Simple et efficace : l’eau très froide, voire glacée, apporte un réel bienfait pour la peau.
  • Un masque nourrissant, une fois par semaine après un léger gommage.
  • Appliquer de l’Huile de Figue de Barbarie ou tout autre soin toujours sur l’ensemble du visage, du cou et du décolleté, et du bas vers le haut afin de « réveiller les muscles », favoriser et renforcer l’effet « liftant » !

 

  • Tous les matins je réveille mon visage en l’aspergeant d’eau froide – ce simple geste permet d’activer la circulation sanguine, de resserrer les pores et de tonifier la peau – petit rituel très agréable qui permet de débuter la journée en pleine forme. L’été il m’arrive même d’utiliser de l’eau glacée, encore plus efficace, et pour les plus courageux ne pas hésiter à prendre des glaçons ! Effet garanti – le visage est défroissé et le teint plus clair.
  • J’applique ensuite quelques gouttes d’Huile Précieuse de Figue de Barbarie, indispensable pour adoucir la peau après ce réveil un peu brutal ! Elle possède un taux record en acides gras essentiels, mais ce qui la rend si exceptionnelle, c'est sa teneur en vitamine E et en delta-7-stigmastérol, puissant antioxydant unique dans le monde végétal. C'est l'huile de beauté anti-âge par excellence: anti-oxydante, elle protège la peau contre les radicaux libres, anti-rides et tenseur, elle atténue visiblement rides et ridules.

 

  • Pour compléter ce rituel quotidien, une fois par semaine je fais un léger gommage pour préparer la peau en la nettoyant et en éliminant les impuretés. Attention de ne pas choisir de produits trop agressifs : il s’agit de nettoyer mais pas de décaper ! Des formules à base de poudre de bambou, par exemple, se révèlent très efficaces pour éliminer toutes les cellules mortes et clarifier le teint.

 

  •  Sur la peau parfaitement purifiée je peux alors appliquer un masque nourrissant qui va permettre de redensifier et raffermir le visage. En tant que « senior » ma préférence s’oriente vers des textures crème ou gel avec effet lissant et modelant qui limitent le relâchement cutané et retardent l’affaissement du visage. Une fois par mois je remplace le masque crème par un masque à l’argile pour resserrer davantage les pores dilatés, purifier et adoucir la peau. Le rhassoul, très riche en minéraux est un choix idéal pour moi, c’est un produit naturel qui est utilisé depuis très longtemps et qui a fait ses preuves !

 

Mes conseils à retenir :

 

-          Ne jamais utiliser d’eau chaude sur le visage mais de l’eau froide (voire glacée) qui active la circulation sanguine, resserre les pores et tonifie la peau.

-          Ne pas oublier d’appliquer masques ou crèmes sur le cou et le décolleté ;)

-          L'Huile de Figue de Barbarie peut être utilisée en soin de jour et/ou en soin de nuit. Elle est parfaite en tant qu'anti-rides, notamment si on l'utilise le soir. Il suffit d'appliquer quelques gouttes sur le visage puis de masser délicatement en mouvements circulaires. Vous pouvez aussi vous en servir pour faciliter une cicatrisation.

-          L'Huile de Figue de Barbarie possède d’incroyables vertus. Ses actions sur la peau sont multiples : elle régénère, hydrate, protège la peau de la façon la plus naturelle qui soit.

-          Selon votre type de peau ? Sur peau sensible, sèche ou grasse l'Huile de Figue de Barbarie convient à tous types de peaux. Cette Huile de Figue de Barbarie est régulatrice de sébum en plus d'être hydratante. De ce fait, l’Huile de Figue de Barbarie correspond aux peaux sèches, sensibles, grasses et mixtes. Son taux record de Vitamine E fait de l'Huile de Figue de Barbarie un anti oxydant parfait qui saura lutter contre les signes de l'âge sans produit artificiel.

 

 

Rare et précieuse tant sa fabrication est délicate, l’huile extraite des pépins de la figue de Barbarie est une bénédiction pour la peau, et en particulier le visage, étant à la fois :

-          régénérante

-          réparatrice

-          cicatrisante

-          anti-déshydratante

-          anti-rides et ridules

-          adoucissante

-          tonifiante

-          raffermissante

-          émolliente

-          et assouplissante

 

 

Du fait des nombreuses épines et de l’imposante taille de ce cactus, la cueillette des figues de Barbarie s’effectue à la main, un travail laborieux et précis, chaque figue de barbarie contient dans sa pulpe de nombreuses petites graines, extraites à la main par les communautés rurales de femmes marocaines.

 

ARGANDIA a choisi de travailler avec une jeune entrepreneuse marocaine impliquée dans le développement social et environnemental du Maroc : des groupes de femmes s’attèlent chaque année à cette tâche, réalisant une à une toutes les étapes de la préparation l’Huile précieuse de Figue de Barbarie :

 

→ lavant les fruits récoltés

→ épluchant et ôtant la pulpe

→ récupérant les pépins à la main

→ les triant

→ les nettoyant

→ puis les faisant sécher au soleil

 

Trop dures pour être ensuite concassées manuellement, elles nécessitent l’utilisation de machines coûteuses, adaptées à l’extraction de l’huile.

 

Les graines ne contenant que 5% d’huile, de nombreux producteurs utilisent également un solvant afin d’augmenter leur rendement. ARGANDIA garantit une extraction mécanique douce, sans utilisation de solvant chimique, pour une Huile de Figue de Barbarie unique, 100% pure et biologique.

 

L’implication d’Argandia passe par la valorisation du figuier de barbarie, au-delà de son usage alimentaire traditionnel, freinant ainsi l’exode rural en créant des emplois dans des régions désertiques et très pauvres. Les revenus des femmes qui travaillent sont ainsi augmentés et cette démarche aide à maintenir l’activité dans les petits villages.

 

Commentaires

Laissez votre commentaire